01/03/2008

LES ANNÉES BISSEXTILES ...

Le problème: 
  La Terre tourne sur elle même en un jour (24h). Mais elle tourne aussi autour du Soleil en 365,242.199 jours.
Cette valeur n'est pas fractionnelle. Or pour des raisons pratiques il nous faut un nombre entier de jours dans l'année. Annum civilem necessario constare ex diebus integris ! (Christophorus Clavius 1537 - 1612)
 
    
 Un peu d'histoire: 
  Les égyptiens utilisaient un calendrier vague de 365 jours. Conséquence: les saisons se décalent. On fait les moissons pendant les mois d'hiver. Les égyptiens s'en accomodent. Ce sont les crues du Nil qui rythment la vie agricole.  
    
 La réforme de Jules César:  
  Les romains connaissent le même problème. En l'an 708 de Rome (*) ils adoptent un calendrier solaire. Celui-ci suivant au plus près la durée de l'année solaire.
C'est la réforme de Jules César qui l'impose sur les conseils de l'astronome égyptien Sosigène. Cette réforme consiste à introduire un 366ème jour tous les quatre ans puisque 365 jours un quart constitue la meilleure approximation rationnelle de l'année solaire.
Ce jour fut placé avant le 24 février pour des raisons liées à l'ancien calendrier en usage avant la réforme.
Aujourd'hui les astronomes font encore usage du calendrier julien car il possède l'avantage sur le calendrier grégorien de conserver une longueur constante du siècle: 36525 jours.
 
  (*) Ab Urbe Condita (AC ou AUC) (année - 45 de notre ère notation des astronomes, 46 avant J.-C.notation des historiens.)  
    
  
Januarus31Maius31September31
Februarus29/30Junius30October30
Martius31Quintilis31November31
Aprilis30Sextilis30December30
 
    
 L'origine du mot:  
  Le 24 février était nommé sexto ante calendas martis (le sixième avant les calendes de mars). Ce jour supplémentaire intercalé tous les quatre ans s'appelle tout logiquement bis sexto ante calendas martis. L'emprunt au bas latin bisextilis (de bisextus) à la fin du IVème siècle a produit en français moderne l'adjectif que nous connaissons aujourd'hui: bissextile.  
    
 L'anecdote: Julius - Augustus  
  C'est pour honorer Jules César que le Quintilis devient Julius (juillet). Pour la même raison on attribua le nom d'Augustus (août) à Sextilis. Et enfin pour que cet empereur ne soit pas moins honoré que l'illustre Jules on attribua à Augustus un nombre de jour égal à Julius. Et au bout du compte on ôta à nouveau un jour à février. Mais il fallut aussi changer le nombre de jours de September, October, November et December pour qu'il n'y ait pas trois mois de 31 jours consécutifs: (Julius - Augustus - September).  
    
  
Januarus31Maius31September30
Februarus28/29Junius30October31
Martius31Julius31November30
Aprilis30Augustus31December31
 
    
 C'est pas fini !  
  L'année julienne pêche par excès de trois jours au bout de quatre siècles. La correction conduit à supprimer trois années bissextiles par tranche de 400 ans.
Grégoire XIII imposa cette réforme sous l'impulsion de l'astrome allemand Christoph Klau dit Christophorus Clavius (1537 - 1612). En son honneur le calendrier devint le calendrier grégorien. En fait le véritable inspirateur de cette réforme du calendrier fut l'astronome italien Luigi Giglio dit Aloysius Lilius (1510 - 1576).
La règle est donc:
Il y a une année bissextile tous les 4 ans quand le millésime est divisible par 4 . (1996-2000-2004) sauf lors des années séculaires non divisibles par 400. (1800-1900 ne sont pas bissextiles, 1600-2000-2400 le sont).
Le calendrier grégorien respecte au mieux le cycle des saisons en accord avec le Soleil mais sur 10 000 ans, il se décale encore de 3 jours.
Il faudra en reparler à ce moment là !
 
    
 Les empreintes dans la culture populaire:  
  De nos jours le calendrier grégorien est en usage dans le monde entier. Certains pays l'adoptèrent tardivement. La Chine en 1912. La Roumanie en 1919. La Turquie en 1924.
Ainsi la révolution du 24 octobre 1917 se fête désormais le 6 novembre.
Des vestiges du calendrier julien subsistent fossilisés dans les strates de la mémoire populaire. Ils sont exhumés régulièrement à l'occasion de la parution des divers agendas et almanachs agricoles ou publications de jardinage.
"  À la Sainte Luce,  " 
"  Les jours s'allongent du saut d'une puce.  " 
"  À Nadal  " 
(Noël)
Du pied d'un gal  " (coq)
Et à l'an neuf  " 
"  Du pas d'un boeuf.  " 

En fait ces dates sont celles du calendrier julien. Dans notre calendrier actuel nous fêtons la Sainte Luce le 13 décembre mais les jours ne commencent à rallonger que le 22 décembre.
" La Saint Barnabé  " (11 juin)
" Est le jour le plus long de l'année  " 
Ce dicton témoigne aujourd'hui des 10 jours du décalage introduit lors de l'adoption du calendrier grégorien pour rattraper l'avance du calendrier julien sur le Soleil.

À l'inverse
" À la Saint Matthieu  " (le 21 septembre)
" Jour égal à la neut  " 
scande l'avènement de l'équinoxe d'automne en conformité avec le calendrier en vigueur.

 
    
 L'origine du nom des mois:  
  
JanvierJanuarusDérivé de Janus, nom du dieu des portes, des passages et des commencements dans la mythologie romaine, représenté avec deux visages opposés, il présidait au début de l'année. Le 1er janvier était le jour d'entrée en fonction des consuls.
FévrierFebruarusDu latin populaire febrarius, latin classique februarius, février, le mois des purifications (dérivé de februare purifier).
MarsMartiusDu latin martius, mois de mars, de Mars, dieu de la guerre.
AvrilAprilisDu latin aprilis, avril; la forme avrill, ainsi que celle du dérivé avrillier (avrillé, avriller) comportant une l mouillée, supposent une forme vulgaire aprilius attestée au VIIIème siècle.
MaiMaiusDu latin Maius mensis, le mois de mai, du nom de Maia, divinité italique, fille de Faunus et femme de Vulcain.
JuinJuniusDu latin junius mensis désignant le 6e mois de l'année, proprement mois de L. Junius Brutus, premier consul de Rome.
JuilletJuliusDu latin julius mensis, nom du 7e mois de l'année proprement mois de Jules, en l'honneur de Jules César, né dans ce mois, réformateur du calendrier romain.
AoûtAugustusDu latin augustus mensis, d'où augustus substantif, substitué en l'honneur de l'empereur Auguste à Sextilis mensis. Augustus devenu en bas latin agustus.
SeptembreSeptemberDu latin September mensis, septième mois de l'année. L'année commençant avant en mars.
OctobreOctoberDu latin October mensis, huitième mois de l'année. L'année commençant avant en mars.
NovembreNovemberDu latin November mensis, neuvième mois de l'année. L'année commençant avant en mars.
DecembreDecemberDu latin December mensis, dixième mois de l'année. L'année romaine commençant avant en mars.
 
   

Commentaires

Bonjour,
Dans les dictons, je na conaissais pas "d'un pied de gal", je connais par contre en patois local du bassin d'Arcachon "Dinqu'a Nadaou d'un saout de chibaou" qui veut dire " jusqu'à Noël d'un saut de cheval.
En local Noël se dit "Nadaou"
Si j'ai apporté une petite pierre à votre édifice.
Cordialement JP VINCENT

Écrit par : VINCENT | 03/12/2008

Les commentaires sont fermés.